DIY : La jupe chemise recyclée

7

Hello,

je ne sais pas vous mais moi j’aime y voir clair dans mon dressing, et ça implique beaucoup de tri et de douloureuses séparations. L’amoureuse de la mode, la folle des chaussures, l’hystérique de la fringue que je suis a trouvé une alternative pour faire vivre encore un peu une chemise de l’homme qu’elle aimait. La chemise hein, pas l’homme. Enfin si l’homme aussi, mais la chemise elle l’aimait encore plus !

Donc pourquoi ne pas en faire une jupe ?

Il va falloir vous munir :

– d’une chemise plutôt ample

– de ciseaux

– d’épingles

– de fil

Voilà ce qui va se passer : La jupe est en faite le bas de la chemise que j’ai coupée en deux. J’ai rajouté un empiècement (avec une des manches) dans le dos de la jupe pour rajouter du volume. Ensuite avec la deuxième manche et le haut du dos de la chemise j’ai découpé plusieurs bandes de la même largueur pour faire la ceinture. J’ai assemblé le tout.

1) Pour commencer, coupez la chemise en deux juste en dessous des poches. Puis coupez les deux manches.

2) Gardez le bas de la chemise. Au dos coupez la en deux. Prenez une des deux manches, découpez l’extrémité puis coupez la en deux dans le sens de la longueur.

3) Ensuite épinglez (endroit contre endroit) le morceau de votre manche à l’intérieur du dos de votre bas de chemise. Cousez. Et faites de même avec l’autre côté. C’est pour rajouter un empiècement au milieu du dos.1

4) Une fois l’empiècement cousu au dos, faites un petit ourlet pour tout remettre à la même longueur.3

2

 

5) Découpez 6 bandes dans le haut du dos de la chemise (ou de ce qu’il en reste) et dans la deuxième manches. Deux grandes pour le dos et les quatre autres pour les côtés et le devant. Commencez par doubler chaque bande en les cousant deux par deux ( vous vous retrouvez donc plus qu’avec 3 bandes). Puis assemblez-les les unes aux autres pour former la ceinture.4

 

6) Une fois la ceinture terminée, épinglez et cousez la ceinture à la jupe en faisant des plis pour donner du volume. N’hésitez pas à essayez la jupe pour bien ajuster la ceinture à votre taille. Vous devez laisser de la longueur sur la ceinture pour ensuite pouvoir faire le noeud. 5

6

 

Et vous voici avec une nouvelle jupe ! 8

10

11

9

Le collier de perles de Carrie Bradshaw

Sans titre-1

Hello,

seule à la maison, je me suis dit qu’il était grand temps de réviser un peu mes classiques. Un visionnage de Sex and the City s’imposait. Oui, je sais je dois outrer tous les cinéphiles et les critiques de bons vrais films mais même si le scénario est un peu fébrile j’adore ce film, en grande partie pour le défilé de mode quasi permanent auquel on a droit !

Et j’ai flashé sur le collier de perles de Carrie, dont elle va se servir à plusieurs reprises pour accessoiriser ses tenues. Je le trouve à la fois chic et moderne, facile à porter. Les perles c’est toujours délicat ça peut apporter un style BCBG à vos tenues ou au contraire un style très (trop) vieillot.

Bref, je voulais le même !

 

0

 

Pour ce faire il vous faudra :

– des perles

– du fil de nylon

– une paire de ciseaux

 

2

1) Coupez le fil de la longueur que vous souhaitez.3

2) Faites un noeud en enfilant la première perle. Pour cela repasser une deuxième fois votre fil à l’intérieur de la perle.

4

3) Une fois toutes les perles enfilées, faites un noeud. Et c’est terminé.5

6

7

8

9

10

Le Salon Première Vision ou le coeur de la Mode.

2

 

La semaine passée j’ai eu l’occasion d’aller au salon Première Vision à Paris. Quelle expérience !

Tout d’abord, Première vision est un salon qui regroupe les 6 grandes filières de la mode, les tissus, les fils, le cuir, les accessoires, la confection et le dessin. Et tout ça, ça fait beaucoup d’exposants venus du monde entier, qui ont été sélectionnés par un comité qui juge la qualité et l’innovation des produits. Le salon se déroulait sur 3 jours du 10 au 12 Février présentant les tendances et les influences de la saison printemps-été 2016.

Ce salon est le plus pro, d’une qualité exceptionnelle, on se sent vraiment dans la cour des grands en plein cœur de l’industrie de la mode. Bref on se sent tout petit, petit.

Mais une ambiance magique s’en dégage, comme si on partageait tous un grand secret, celui des prochaines tendances.

Car oui le salon sert à ça, vous pouvez y voir les tendances des prochaines saisons, les différentes couleurs, les différents motifs, les différentes ambiances. Et bien sûr les plus grandes entreprises de textiles viennent se fournir ici, « the place to be » en quelques sortes. Je n’ai jamais vu un lieu aussi inspirant, tellement de choses à voir, partout.

Ce qui est chouette à voir sur ce salon c’est vraiment la chaîne de fabrication du textile, vous comprenez comment tout fonctionne dans cette immense ruche qu’est le monde de la mode.

Donc, j’ai pu voir les couleurs de la saison printemps-été 2016 (très jolies soit dit en passant mais interdiction de les prendre en photos), celles qui vont inspirer bons nombres de stylistes, et qui vont très certainement finir dans mon dressing.

Le cycle de la mode.

 

Cloé.

4

3

1