DIY : Une housse pour mon vieux coussin !

19

 

Hello,

est-ce que vous aussi vous avez le coussin de l’horreur chez vous ? Un vieux truc qui fût beau dans sa prime jeunesse mais fauché par le temps il est maintenant tout informe et décoloré…? Chez moi il existait jusqu’à ce jour, impossible de m’en séparer, trop sentimental (il m’avait accompagné dans mon premier appartement d’étudiante). Mais l’homme, l’homme a fini par poser l’ultimatum, lui ou le coussin mais la cohabitation n’était plus possible. Alors j’ai opté pour un compromis et décidé de le transformer en quelque chose de moins agressif pour la rétine.

Je suis partie sur une housse avec des motifs triangles très simple à faire, qui n’implique ni fermeture, ni boutonnière.

Ce qu’il vous faut :

Coupez deux morceaux de tissus de la taille de votre coussin en rajoutant 1cm de couturage sur chaque côté.

1

1)Commencez par tracer vos triangles sur le premier tissu, tout simplement en faisant une grande croix.

2

 

2) Puis découpez.

3

 

3) Ensuite épinglez deux triangles sur le deuxième tissu.

4

 

4) Pour venir découpez les autres triangles.

5

 

5) Epinglez les triangles qui vont être côte à côte ensemble, tissu endroit contre endroit.

6

 

6) Cousez.

7

 

7) Répétez les deux opérations précédentes.

8

 

8) Et ainsi de suite pour former le rectangle.

10

 

10) Faites la même chose pour l’autre côté.

11

11) Epinglez endroit contre endroit les deux rectangles recomposés puis cousez seulement sur trois côtés de votre rectangle.

12

 

12) Glissez votre coussin à l’intérieur et fermez le côté en épinglant et rentrant 0,5 cm de bord à l’intérieur.

14

13) Puis cousez. Et c’est terminé.

15

 

Le vieux coussin a repris un petit coup de jeune ! ;)

Cousez avec amour !

Cloé.

18

16

20

Le Salon Première Vision ou le coeur de la Mode.

2

 

La semaine passée j’ai eu l’occasion d’aller au salon Première Vision à Paris. Quelle expérience !

Tout d’abord, Première vision est un salon qui regroupe les 6 grandes filières de la mode, les tissus, les fils, le cuir, les accessoires, la confection et le dessin. Et tout ça, ça fait beaucoup d’exposants venus du monde entier, qui ont été sélectionnés par un comité qui juge la qualité et l’innovation des produits. Le salon se déroulait sur 3 jours du 10 au 12 Février présentant les tendances et les influences de la saison printemps-été 2016.

Ce salon est le plus pro, d’une qualité exceptionnelle, on se sent vraiment dans la cour des grands en plein cœur de l’industrie de la mode. Bref on se sent tout petit, petit.

Mais une ambiance magique s’en dégage, comme si on partageait tous un grand secret, celui des prochaines tendances.

Car oui le salon sert à ça, vous pouvez y voir les tendances des prochaines saisons, les différentes couleurs, les différents motifs, les différentes ambiances. Et bien sûr les plus grandes entreprises de textiles viennent se fournir ici, « the place to be » en quelques sortes. Je n’ai jamais vu un lieu aussi inspirant, tellement de choses à voir, partout.

Ce qui est chouette à voir sur ce salon c’est vraiment la chaîne de fabrication du textile, vous comprenez comment tout fonctionne dans cette immense ruche qu’est le monde de la mode.

Donc, j’ai pu voir les couleurs de la saison printemps-été 2016 (très jolies soit dit en passant mais interdiction de les prendre en photos), celles qui vont inspirer bons nombres de stylistes, et qui vont très certainement finir dans mon dressing.

Le cycle de la mode.

 

Cloé.

4

3

1

DIY Spécial Saint Valentin : Une housse de téléphone pour lui

0

Hello,

Ah la Saint Valentin…Passé un certain temps quand on est en couple, on finit tous par se dire que cette fête n’est que commercial « bla, bla, bla »…Et on décide finalement de ne pas s’offrir de cadeaux. Mais l’homme sait très bien qu’il ne peut pas réellement arriver les mains vides comme si de rien était ce soir là. Il arrive les bras chargés d’un bouquet de fleurs ! Génial ! Mais vous n’avez rien pour lui.

Mais cette année, surprenez-le et offrez-lui un cadeau, une housse de téléphone par exemple, et   en prime vous pourrez lui dire fièrement : « C’est moi qui l’ait faiiit ! »

1

2.0

1) Découpez le tissu en suivant vos patrons (fait préalablement à la taille du téléphone en laissant 1 CM de couturage). Il vous faut 2 grands rectangles pour faire la housse, 1 rectangle pour faire la poche du téléphone, 3 petits rectangles pour faire le porte-cartes (facultatif) et deux petits rectangles  pour faire l’attache de la housse.

2

3

2) Ensuite mettez les boutons à pression une partie sur les deux petits rectangles ( collés envers contre envers ) et l’autre sur la partie tissu exterieur 4

3) Sur le tissu intérieur épinglez puis cousez la poche du téléphone. Puis sur le tissu extérieur cousez l’attache de la housse.

5

6

7

4) Pour le porte-cartes, (toujours sur le tissu intérieur) cousez les rectangles successivement par le bas en commençant par celui du haut puis finissez par coudre tout autour des trois rectangles pour former ainsi les poches.

9

10

13

5) Finissez par coudre l’extérieur de la housse avec l’intérieur envers contre envers. Puis coupez tout autour l’excédant de tissu à 1 ou 2 mm des coutures.

14

15

Et voilààà, Le petit plus, pour les chéris musiciens, ajoutez une petite poche pour médiator sur le devant ça fait son petit effet !

0.2

Bibliocouture #1 : Apprendre à coudre des vêtements simples et modernes

livre couture 2    Hello,

Aujourd’hui je viens vous parler de mon coup de coeur bibliocouture de ce mois-ci : Apprendre à coudre ses vêtements et accessoires avec l’Atelier Charlotte Auzou. Vous me direz sûrement qu’un livre de couture n’est qu’un livre de couture, mais pour moi les bons bouquins sur ce sujet sont plutôt rares. J’ai comme l’impression, la plupart du temps, qu’ils ont été pêcher les modèles et les tissus à l’époque de ma grand-mère, partant sûrement du principe que c’est la cible qu’ils visent. Pourtant, la couture s’est beaucoup modernisée et à ce jour la cible s’est nettement rajeunit. Coudre n’est pas que pour les mère-grands et ce livre le prouve !

livre couture 1

livre couture 3

Les modèles et les tissus sont beaux, dans l’air du temps, vous pouvez même faire votre propre perfecto, un perfecto quoi ! Si ça, ça ne vous vend pas du rêve ! Le livre est très bien fait, composé de deux parties, une partie qui vous apprend les différentes techniques de couture et l’autre le montage de vos modèles. La mise en page est claire, colorée et dynamique, vous n’avez absolument pas l’impression de lire un manuel Ikea.

Enfin le petit plus qui m’a fait franchir le cap du passage à la caisse avec conviction et entrain, c’est que vous avez 5 vidéos de tutoriels sur des points techniques du style « comment poser une fermeture » . Vous avez juste à scanner le QR code qui se trouve sur le livre et vous pouvez regarder la vidéo de votre choix sur votre téléphone.

livre couture 4

En bref : Si vous cherchez un bon livre pour débuter la couture en faisant de jolis modèles ce livre est fait pour vous.

PS: Pour les Montpelliérains, j’ai trouvé le mien à Gibert Joseph (au prix de 14E95), et je l’ai vu à Sauramps, je ne peux que vous encourager à foncez l’acheter chez un bon libraire ;)

Cousez bien :) !

DIY : Le Kimono d’automne

Bonjour à tous,

la tendance de cet été était le kimono, mais qui a dit que cette tendance ne pourrait pas être déclinée aussi pour cet automne ? Voici un petit aperçu de ce que cela pourrait donné avec un tissu à motifs écossais, très en vogue cette saison.

couv

Voici ce qu’il vous faut :

- 2 rectangles de tissus, à la taille de votre choix selon la longueur du kimono que vous désirez avoir.

- Epingles, aiguilles

- Fil

- Ciseaux

Et voici plusieurs petits schémas pour que vous compreniez ce qu’il se passe exactement, c’est très simple, et le kimono peut se réaliser autant à la main qu’à la machine à coudre, à vous de voir avec quoi vous être le plus à l’aise.

schema 1 schema 2

Etape 1 : Se munir des deux morceaux de tissus

Etape 2 : Couper en deux le premier morceau de tissu

2 1

Etape 3 : Poser les deux rectangles sur le grand rectangle de tissu endroit contre endroit, épingler les coins en haut de chaque rectangle et en bas de chaque rectangle.  3

Etape 4 : Coudre le haut de chaque rectangles, en laissant un espace pour le cou, puis coudre les côtés en laissant un espace pour les bras. 4

Etape 5 : Et en dernier temps coudre les ourlets sur l’ouverture et sur les manches.

 

Le Kimono peut se porter seul ou bien accessoirisé d’une ceinture. J’ai agrémenté le mien d’un petit noeud que j’ai cousu à une épingle pour le mettre comme j’en ai envie soit devant soit au dos du kimono. Je vous expliquerai la méthode dans un D.I.Y à venir…schema 3

5

6

7

8

 

Bonne semaine à tous !

D.I.Y Kimono

0

C’est la  pièce incontournable de l’année, il se porte long, court, à franges, sans frange, imprimé fleuri ou non, le kimono est au coeur des gardes robes des plus grandes fashionistas ! Alors je me suis dis pourquoi pas ? Mais j’ai trimé, j’ai cherché, THE kimono pour moi, j’ai fait une tonne de magasins, impossible de mettre la main dessus ! Me suis-je réveillée trop tard ? J’en ai vu un mais beaucoup trop cher pour la pièce de tissu qu’il offrait… Donc pourquoi ne pas le faire moi même, à la taille et avec un tissu imprimé à mon goût ? Et c’est parti…

Finalement le kimono n’est pas très compliqué à faire, il vous suffit de vous munir de :

– 2 rectangles de tissus, à la taille de votre choix selon la longueur du kimono que vous désirez avoir.

– Epingles, aiguilles

– Fil

– Franges

– Ciseaux

Et voici le schéma pour que vous compreniez un peu ce qui va se passer avec ces deux rectangles ( c’est tout simple, promis, juré, craché )

schema

Etape 1 : Se munir des deux morceaux de tissus2

Etape 2 : Couper en deux le premier morceau de tissu3

Etape 3 : Epingler un ourlet sur le côté des deux rectangle pour pouvoir coudre après67

Etape 4 : Coudre chacun de ces ourlets. ( Si votre tissus et très fin, je vous conseille de coudre très près du bord et de faire des points serrés. )8 9

Etape 6 : Poser les deux rectangles sur le grand rectangle de tissu endroit contre endroit, épingler les coins en haut de chaque rectangle et en bas de chaque rectangle. 105

Etape 7 : Coudre le haut de chaque rectangles. Puis le bas en ajoutant les franges. 11

Et voici le résultat… Plutôt sympa, en ayant choisi mon tissu en imprimé aztèque j’ai donné à mon kimono un petit côté indien. A vous de choisir celui qui vous plaira, j’ai acheté le mien sur http://mapetitemercerie.com il y a vraiment plein de tissus et un large choix de tissus imprimés.  121314

Bon Lundi à tous !!

1 5 6 7 8